« Faux départ »

Quelle impression étrange et dérangeante que de monter une comédie. Au début on s’emballe, on rigole, on travaille dans une atmosphère joyeuse au rythme des trouvailles de mise en scène qui, nous semble-t-il, soulignent le ressort comique de la pièce. Mais le rire nait de la surprise d’un cerveau pris en défaut, et, de répétition en répétition, la surprise disparait et avec elle, le rire, et on finit par se dire que la comédie que l’on prépare ne sera peut-être pas aussi drôle que ça pour le public auquel elle est destinée. Alors plus l’échéance de la représentation avance et plus l’inquiétude grandit de ne pas avoir fait le bon choix… jusqu’à l’accueil du public ! Et pour « Faux départ », cet accueil avait lieu samedi 1er et dimanche 2 décembre au Palais des Rencontres de Champagne sur Seine… Et quel plaisir d’entendre les réactions de la salle, quelle joie de redécouvrir que telle ou telle réplique faisait mouche, tel ou tel effet recherché dans la mise en scène touchait son but. « Faux départ » semble bien parti pour un beau voyage dans les salles sombres du spectacle vivant où nous espérons rencontrer un public nombreux et joyeux ! Un grand merci à la municipalité de  Champagne qui nous a  une nouvelle fois soutenu dans notre nouvelle création, à David, Nathalie, Elora et Johan pour leur aide renouvelée, à Quentin, Jean-Luc et Marina pour l’œil extérieur apporté à la mise en scène.20181201_204010

Nouvelle création

Et voilà, après une année de travail, nous sommes en mesure, d’ici deux semaines, de vous présenter notre nouvelle pièce en espérant qu’elle rencontrera elle aussi l’adhésion du public. Eh non, ce n’est pas un texte de notre auteur fétiche Jean-Paul Alègre, notre choix s’étant porté sur un nouveau genre, la comédie de mœurs, au travers de l’écriture enlevée de Jean-Marie Chevret. Un nouveau voyage théâtral pour faire travailler vos zygomatiques sans aller toutefois jusqu’au boulevard…

Pub electronique

Inscriptions ateliers saison 2018/2019

Nous vous attendons nombreux au Forum des Associations du samedi 8 septembre de 11h à 17h au gymnase Albert Camus ! Ce sera l’occasion de faire connaissance avec Marina Luengo-Villa qui reprend l’atelier des Saltimbanques (écoliers) et celui des comédiantes (lycéens et adultes) et Quentin Perriard celui des Arlequins.

C’est le moment d’en parler autour de vous et de faire venir des copains !!

Quelques informations pratiques sur les ateliers qui se déroulent au Palais des Rencontres de Champagne sur Seine :

Horaires :

Saltimbanques (écoliers) : mercredi de 14h30 à 16h

Arlequins (collégiens) : samedi de 10h30 à 12h et probablement jusqu’à 12h30 à partir de janvier.

  • Comédiantes (lycéens et adultes) : mercredi de 19h30 à 21h et probablement jusqu’à 21h30 à partir de janvier.

Les tarifs sont inchangés :

  • Saltimbanques: 190 €
  • Arlequins et Comédiantes  : 240 €

Forum des Associations 2018

Avignon Off 2018 : Nos suggestions

Nous vous conseillons quatre spectacles dans le foisonnement de l’édition 2018 d’Avignon OFF .

La compagnie Naphralytep tout d’abord qui présente deux spectacles sur le festival dont l’un s’adresse au jeune public.

Apthumb_27736_project_mediumrès le « Bal des petites bêtes », la compagnie récidive et Laurence Ayrault s’est inspirée de trois albums d’Antoon Krings pour nous livrer un nouvel opus intitulé : « Drôles de petites bêtes ». De l’humour, beaucoup de poésie, de magnifiques costumes pour un spectacle qui enchantera petits et grands au théâtre du Grand Pavois à 10h30. Attention, il y a des jours de relâche…

De la même compagnie, mais au théâtre du Tremplin à 10h15, c’est notre ami Jean-Luc GIORNO qui présente un magnifique seul en scène d’un texte d’Herman MELVILLE dont il a assuré lui-même l’adaptation « Bartleby ». Yves-Patrick  GRIMA signe ici une nouvelle mise en scène sobre, efficace et juste qui porte le texte et son comédien. Un très beau moment théâtral en perspective.

Une autre compagnie à découvrir : Rêve général, avec deux spectacles dans lesquels on retrouvera Apolline ROY, une de nos anciennes petites comédiennes d’atelier devenue professionnelle !

spectacle_22816 « Barbara, où rêvent les saisons » revisite l’univers de la chanteuse sur un texte de Sophie PINCEMAILLE. Apolline, seule en scène, nous livre toute l’étendue de son talent de comédienne, de musicienne et de chanteuse au service de la Grande Dame. Elle se métamorphose et passe d’un âge à l’autre avec le regard complice du public. Théâtre et chansons, rire et émotions, on redécouvre les textes de Barbara et ce spectacle ne cesse de nous surprendre. Nous ne pouvons que partager ce commentaire laissé par un spectateur à son propos : « Un moment de pur bonheur, de poésie, d’humour, de grâce et de beauté…. Un ange est passé ». C’est à la Maison de la poésie les jours impairs à 13h.

Et pourquoi ne pas faire un tour du côté de la Caserne des pompiers à 17h15 pour y découvrir « Les préjugés » de cette même compagnie, avec deux textes de Marivaux et Marilyn Mattei, textes qu’Apolline partage avec quatre autres comédiens. Comment se comporter quand on est amoureux, que dire, que faire ? Comment réagir quand le sentiment amoureux vous traverse ? Pas facile d’exprimer son désir dans une société pétrie de normes et d’idées préconçues… Dans un même décor, avec les mêmes acteurs, deux courtes pièces renvoient dos à dos les préjugés de tous ceux qui pensent savoir avant d’avoir éprouvé, senti ou réfléchi. Chez Marivaux, « Le Préjugé vaincu » est celui de la différence de condition sociale qui entrave l’amour. Avec « Fake » de Marilyn Mattei, trois cents ans plus tard, on a toujours des barricades dans la tête. On catégorise, on poste, on affiche, on « like » ou pas, on cause. Et finalement, on s’exclut.

News en vrac pour la rentrée.

La reprise de la prochaine saison s’annonce déjà très chargée !

Comme vous pourrez le constater en vous rendant sur notre page « agenda », notre spectacle « Agnès Belladone » de Jean-Paul ALÈGRE est d’ores et déjà programmé en septembre à l’auditorium du conservatoire Gaston Litaize de Montereau, dans le cadre des « Rendez-vous au théâtre ». Le même week-end,  nous jouerons également à Mandres-les-Roses dans un lieu atypique et plein de charme : « La rue ». Outre des pièces de théâtre, on peut y découvrir une galerie d’art, une petit salle de cinéma et de Stand-up ainsi qu’un bar bien achalandé !… Et des hôtes charmants qui  ont fait de ce lieu un petit paradis culturel ! Enfin en octobre nous aurons le plaisir de jouer sur la très belle scène de l’Espace Nino Ferrer,dans le cadre des Scènes ouvertes de Dammarie les lys.

Parallèlement, nous préparons notre prochain spectacle qui sera présenté le premier week-end de décembre au Palais des Rencontres de Champagne. Nous vous en livrons le synopsis.

Avec « Faux départ », Jean-Marie CHEVRET nous livre une vraie fausse comédie, en ce sens que, sous ses dehors de divertissement léger, la pièce aborde des sujets sensibles : le passage de la vie active à la vie de retraité, jusqu’où peut-on se sacrifier par amour ? L’amour ne résulte-t-il pas aussi d’un savant dosage  de l’acceptation commune des rêves de chacun…

Au terme d’une carrière dans l’enseignement supérieur, Jean Marmion aspire à une retraite bien méritée dans leur résidence secondaire Tourangelle qu’il restaure avec passion en résidence principale. De son côté, Odile, parisienne dans l’âme ayant sacrifié sa vie professionnelle à son mari et n’ayant vécu depuis trente ans, faute d’enfant, que pour le materner lui, redoute par avance cette vie de recluse que lui fait miroiter Jean. Les travaux grevant leur budget, Marie-Claire, la sœur de Jean, leur présente Diane, une jeune comédienne à la recherche d’un petit meublé. La présence de Diane va faire exploser l’harmonie du couple. Petit à petit, l’idée de reprendre sa vie là où elle l’avait laissée avant sa rencontre avec Jean s’imposera à Odile. Le couple survivra-t-il à cet écart soudain d’un chemin tout tracé qu’il suivait depuis si longtemps ?

Par ailleurs pour le 10 novembre, EnVie Théâtre est en charge de la mise en  œuvre  d’un spectacle commémoratif du centenaire de la première guerre mondiale. Outre EnVie  Théâtre, interviendront dans ce spectacle « Le Panorama » (slam) et « les Trompettes de l’Aubépine », associations Champenoises,  « Caris’m » d’Avon et « Éclairs d’Arts de Veneux les Sablons.

Par ailleurs, Philippe étant depuis peu vice-président du Festival des Pays de Bière, nous pouvons d’ores et déjà vous livrer le programme de l’édition 2018.

  • Vendredi 16 novembre à 20h30, salle Marc Jacquet à Barbizon, « Les amis du placard » de Gabor Rassov par La belle équipe.
  • Samedi 17 novembre à 20h30, salle Marc Jacquet à Barbizon, « Motor Circus » de Laurant Gutmann par la Compagnie mutualiste de la dernière chance.
  • Dimanche 18 novembre à 15h30, salle Marc Jacquet à Barbizon, « Bataille » sur de textes de Jean-Michel Ribes et Roland Topor par la Compagnie Nautilus.
  • Samedi 24 novembre à 20h30, salle polyvalente de Perthes, « Le crépuscule de Stephan  Sweig » de Philippe Tourel à partir des écrits de Stephan Sweig par la Compagnie du point du jour.
  • Dimanche 25 novembre à 15h30, « Tchekhov il bouffonne » d’Anton Tchekov par la Compagnie du zèbre.