Et le mois de mars ? Seconde partie

EnVie Théâtre participera au festival Courts en Scène qui se tiendra salle Nino Ferrer, place Paul Bert à Dammarie les Lys. Ce sera la première édition d’un festival très novateur ! Dans le but de faire connaître le travail théâtral des troupes amateurs faisant partie ou étant proches de l’agglomération de Melun-Val de Seine, six d’entre elles seront conviées à présenter un quart d’heure de leur nouvelle création : une bande annonce  en quelque sorte !

C’est ainsi que le samedi 23 mars, de 16h30 à 21h30, six extraits de pièces se succèderont sur ce très bel espace scénique. Ce sera l’occasion pour les troupes retenues de communiquer leurs prochaines dates et lieux de représentation auprès d’un public qu’elles n’auraient sans doute pas rencontré et pour EnVie Théâtre de présenter sa nouvelle création, « Faux Départ » de Jean-Marie CHEVRET.


Et le mois de mars ? Première partie

La dernière d’Agnès Belladone aura lieu le samedi 16 mars à 14h30 dans le cadre du festival Saint-Maximin sur scène.

« Saint-Maximin sur scène » c’est un festival annuel des arts du spectacle vivant (théâtre, danses folkloriques, comédies musicales, concerts en tout genre, récitals, slam, claquettes, etc…) qui se déroulera du 8 au 17 mars en 2019 à la Galerie du Front de Taille, Maison de la Pierre, rue Jean Jaurès, 60740 Saint-Maximin (près de Chantilly). Ce festival promeut les artistes amateurs et tous les genres sont acceptés (classique, moderne, pour enfants, pour adultes, tout public). Le seul critère de sélection est la qualité irréprochable du spectacle proposé (jeu des comédiens ou des artistes, mise en scène) et sa durée qui ne doit pas excéder 1h30.

 Vous pouvez consulter le programme sur :

« Faux départ »

Quelle impression étrange et dérangeante que de monter une comédie. Au début on s’emballe, on rigole, on travaille dans une atmosphère joyeuse au rythme des trouvailles de mise en scène qui, nous semble-t-il, soulignent le ressort comique de la pièce. Mais le rire nait de la surprise d’un cerveau pris en défaut, et, de répétition en répétition, la surprise disparait et avec elle, le rire, et on finit par se dire que la comédie que l’on prépare ne sera peut-être pas aussi drôle que ça pour le public auquel elle est destinée. Alors plus l’échéance de la représentation avance et plus l’inquiétude grandit de ne pas avoir fait le bon choix… jusqu’à l’accueil du public ! Et pour « Faux départ », cet accueil avait lieu samedi 1er et dimanche 2 décembre au Palais des Rencontres de Champagne sur Seine… Et quel plaisir d’entendre les réactions de la salle, quelle joie de redécouvrir que telle ou telle réplique faisait mouche, tel ou tel effet recherché dans la mise en scène touchait son but. « Faux départ » semble bien parti pour un beau voyage dans les salles sombres du spectacle vivant où nous espérons rencontrer un public nombreux et joyeux ! Un grand merci à la municipalité de  Champagne qui nous a  une nouvelle fois soutenu dans notre nouvelle création, à David, Nathalie, Elora et Johan pour leur aide renouvelée, à Quentin, Jean-Luc et Marina pour l’œil extérieur apporté à la mise en scène.20181201_204010

Nouvelle création

Et voilà, après une année de travail, nous sommes en mesure, d’ici deux semaines, de vous présenter notre nouvelle pièce en espérant qu’elle rencontrera elle aussi l’adhésion du public. Eh non, ce n’est pas un texte de notre auteur fétiche Jean-Paul Alègre, notre choix s’étant porté sur un nouveau genre, la comédie de mœurs, au travers de l’écriture enlevée de Jean-Marie Chevret. Un nouveau voyage théâtral pour faire travailler vos zygomatiques sans aller toutefois jusqu’au boulevard…

Pub electronique